Metz, métropole de 42 kilomètres carrés abrite 390 000 habitants, ce qui en fait la seconde ville la plus peuplée de la région Lorraine. Juste après 1969, l’idée de bâtir une grande ville regroupant les deux plus importantes métropoles de la région Lorraine a été étudiée. Mais le projet n’a jamais été réalisé.

Metz aussi une ville carrefour

La ville de Metz, nom à prononcer “mess”, a été créée il y a deux mille ans. Elle est située dans une zone où se rejoignent plusieurs territoires dont : la Moselle, la Seille. Depuis 2016, les assemblées générales de la région du Grand Est se déroulent à Metz. Cette cité a toujours joué un rôle important administrativement parlant dans l’espace administratif qui la contient. Dans les 238 années qui suivirent 1552, Metz a été rattachée à la zone appelée “Trois Évêchés” qui englobait les territoires de la Lorraine Ducale et le duché de Bar. Pendant 41 ans, à partir de 1974, Metz a été la capitale de la région Lorraine.

La riche histoire de Metz

Metz est un des multiples noms de cette cité depuis sa création. Pour rappel, elle a été appelée : oppidum celte par les Médiomatriques, puis Divodurum Mediomatricorum. Son nom fut ensuite Mettis lorsqu’elle devint le siège des institutions du royaume d’Austrasie dirigé par les francs.

Tout au long de son histoire, Metz a accueilli une importante activité commerciale. Cette dernière était liée ou due, selon la grille d’analyse, au fait que Metz abrite l’évêché. Commerce et dévotion religieuse ont aussi été une des raisons du développement de la banque à Metz à l’époque de l’empire romain germanique. Entre le XVI et le XIXe siècle, Metz sera française et allemande au gré des rivalités diplomatiques et opérations militaires.